MAISON À VENDRE

Visage fermé
La discrétion
Près du balcon
Rideaux tirés

Petit panneau
Sur cette grille
En pleine ville
Pour les badauds

Maison à vendre
Y a des secrets
Pas partager
Ne pas comprendre

Faut du silence
Par solitude
Par habitude
De l’absence

Des gros cailloux
Tombés en pluie
Sans préavis
Autour du trou

Il est cinq heures
Des gens s’amusent
Des rires fusent
Dans la torpeur

Plaque de marbre
Et puis devant
Voici le vent
Entre les arbres

Y a la police
Des gyrophares
Près de la mare
Un chien qui pisse

On voit des pas
Le long du mur
Des regards durs
En petits tas

Un bruit qui court
La silhouette
D’une estafette
Traverse la cour

Un cri résonne
Sous les lueurs
C’est le violeur
Qu’on emprisonne

Y a ceux qui savent
Ceux qui se sauvent
Bien loin du fauve
Au fond de la cave

Visage fermé
La discrétion
Près du balcon
Rideaux tirés

Petit panneau
Sur cette grille
En pleine ville
Pour les badauds

Maison à vendre
Y a des secrets
Pas partager
Ne pas comprendre

Faut du silence
Par solitude
Par habitude
De l’absence

Bernard PICHARDIE

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now